Communiqué

Québec, le vendredi 25 mai 2018 – Le Coran est le livre sacré de 1,6 milliard de musulmans dans le monde. Le mois de Ramadan est le mois de la révélation du Coran qui est lu de façon assidue tous les jours avant, pendant et après les prières et spécialement en ces journées de jeûne.

La profanation récente du Coran a heurté tous les musulmans dans le monde et en particulier nous, Québécois et Canadiens de confession musulmane.

Nous avons été sidérés d’apprendre que ce sont des membres des Forces armées canadiennes qui sont les acteurs de cette profanation. Nous condamnons fermement cet acte sauvage et stupide.

Les acteurs sont indignes de porter l’uniforme du soldat canadien, sachant que les membres des Forces armées canadiennes doivent être l’exemple même d’inclusion et de respect de la diversité.

Aussi, nous saluons la fermeté avec laquelle les décisions ont été prises par les autorités à l’encontre des profanateurs.

Comme avec les autres organismes de notre région, la TCOM1 est disposée en tout temps à accompagner les Forces armées canadiennes dans la mise en place de séances d’information sur l’Islam afin qu’il y ait une meilleure compréhension de nos sensibilités et une plus grande prévention de ce genre de geste insensé.

Salam, Paix à toutes et tous

 

Ont produit cette déclaration, ce 25e jour de mai 2018, le Centre culturel islamique de Québec, la Mosquée de la Capitale, l’Association musulmane du Canada-centre de la ville de Québec, l’Association des musulmanes et des musulmans du Grand Lévis.

 

1 TCOM : Table de concertation des Mosquées de Québec et de Lévis

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *