Mort de deux soldats: l’Association de la Mosquée de la Capitale condamne ces actes de violence

RÉACTIONS. Au tour de l’Association de la Mosquée de la Capitale (AMC) de se dissocier des récents événements qui se sont déroulés à Saint-Jean-sur-Richelieu et sur la colline parlementaire à Ottawa. Après le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), l’association condamne les actes de violence qui ont causé la mort de deux soldats.

«Nous tenons à condamner vigoureusement ces actes de lâcheté visant à frapper notre paix sociale et notre liberté», peut-on lire dans le communiqué de presse émis par l’AMC, qui commence par offrir ses condoléances aux familles de Patrice Vincent et Nathan Cirillo. Ces deux soldats ont été victimes respectivement de Martin Rouleau-Couture et de Michael Zehab-Bibeau qui, selon les informations qui ont circulé, auraient été associés à l’aide radicale de l’islam.

«À l’AMC, nous travaillons très fort pour promouvoir, à travers nos activités religieuses, les valeurs universelles de l’islam, qui sont des valeurs de liberté, de respect et du vivre-ensemble», poursuit l’organisme. Au passage, il salue la proposition du premier ministre Philippe Couillard de «trouver des solutions avec tous les acteurs sociaux concernés» à ces «événements tragiques». (V.A.)

La source: Le Québec Express

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *