Projet de mosquée sur Marie-de-l’Incarnation: des voisins réfractaires

Matthieu Boivin Le Soleil

La communauté musulmane de Québec souhaite construire une mosquée dans le quartier Saint-Sauveur. Le projet nécessite toutefois un changement de zonage et des citoyens voient d’un mauvais oeil l’arrivée de ce lieu de culte dans leur quartier. Une trentaine de résidents ont participé, mardi soir, à une consultation publique sur l’aménagement d’une mosquée sur la rue Marie-de-l’Incarnation. Même si le conseil de quartier a voté majoritairement pour le changement de zonage à l’issue de la rencontre, des citoyens ne sont pas d’accord. Francine Lessard, qui habite le quartier, s’inquiétait de la présence de l’église Saint-Malo juste en face. « Ce qui m’inquiète, c’est qu’ils sont placés en face de l’église catholique, pis qu’est-ce qui va arriver à l’église après s’ils sont une grosse communauté, eux autres, comme ils le disent », a-t-elle lancé. Une autre résidente, Raymonde Langlois, a pour sa part exprimé des craintes sur l’accroissement de la circulation dans le secteur. « On n’a même pas de place, nous autres, à mettre nos voitures et ils viennent dire qu’il va y avoir une mosquée, qu’il va y en avoir 200 qui vont venir le vendredi. » Avocate et membre de la communauté musulmane de Québec, Nadia El-Ghandouri a tenu à rassurer les citoyens que les musulmans n’ont nullement l’intention de troubler la quiétude du quartier. « C’est en se connaissant que l’on peut faire tomber ces préjugés. Pour moi, ça me motive à vouloir m’installer là parce que je suis certaine que ces gens-là sont des gens de très bonne foi qui ont seulement des craintes, des peurs. » D’autres résidents, comme Patricia Pichette, ont tenu à exprimer leur accord avec l’arrivée d’une mosquée près de chez eux. « Moi, je trouve que c’est une excellente idée parce qu’on est dans une société multiculturelle, donc il faut s’attendre à ce qu’on accueille des immigrants. Il faut s’attendre à ce qu’il y ait des places pour avoir une culture, pour pouvoir prier. » Le conseil d’arrondissement de La Cité-Limoilou décidera s’il accorde ou non le changement de zonage qui permettrait à la mosquée de s’établir dans le quartier Saint-Sauveur. La source : Journal Le Soleil

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *